"Le jour se lève et l'aube va partir
Mon âme s'égare et se met à penser
Que ce beau crépuscule va bientôt se vétir
D'un manteau chaleureux qui va m'émerveiller
C'est dans ces moments là que ma plume endormie...
Se réveille d'un coup, glisse sur le papier...
Dérape, se rattrape, parfois même gémie,
Se ravise soudain comme pour expier..."